TILT IMPORT offre des solutions premium complètes, adaptées et innovantes pour le contrôle de la marchandise lors du transport, du stockage et la manutention. Notamment pour les déplacements d’engins sur les sites d’entreprises, car, comme sur la route, il y a des risques de collision.

Découvrez à travers cet article les fonctionnalités du système de détection des piétons HIT NOT.

« La prévention routière dans l’entreprise » – n°406 – Janvier 2016.

Comme sur la route, les déplacements d’engins sur les sites d’entreprise engendrent des risques de collision avec les piétons ou d’autres engins. Des mesures préventives sont donc indispensables pour réduire ces risques. L ‘une des plus efficaces consiste à sécuriser cet environnement au moyen de systèmes d’aide à la détection. Parmi les technologies disponibles, celle du champ magnétique basse fréquence se révèle la plus efficace.

La Caisse nationale de l’assurance maladie travailleurs salariés (Cnamts) a intégré depuis 2007 la nécessité d’utiliser, sur les chantiers en particulier, des systèmes de détection. Comme dans l’automobile, c’est principalement la vision par voie de caméra qui s’est développée mais celle-ci ne répond pas à toutes les attentes pour détecter les situations à risque.

Positionnement de la caméra, dont champ de vision restreint, mauvais éclairage, salissure de l’optique, etc., la portée de ces systèmes est également réduite par les obstacles sur des sites confinés.

Avantages du champ magnétique

D’autres technologies expérimentées laissent entrevoir des résultats mais comportent toujours des inconvénients. C’est le cas des ultrasons (temps de réponse trop long), du laser (trop directif) ou des ondes radio.

Autre technologie déployée : le champ magnétique basse fréquence. Elle présente plusieurs avantages, dont celui de détecter un piéton ou un autre engin invisible à l’œil nu mais proche (jusqu’à 25 mètres) derrière un mur ou tout autre obstacle, y compris métallique.

Pour fonctionner, l’engin est équipé d’un émetteur, appelé MFG (Magnetic Field Generator) chez Tilt-Import, qui propose le dispositif « Hit-Not  » depuis novembre 2015 en France.

Il crée une zone de détection en forme d’ovale à 360° autour de l’engin avec deux niveaux réglables d’alerte sonore et visuelle, différenciés selon que le piéton pénètre dans la première puis la deuxième zone.

L’entreprise peut configurer la taille des zones couvertes en fonction de ses besoins. De son côté, le piéton est lui-même équipé d’un PAD (Personal Alarm Device), une alarme qui se déclenche lorsqu’il franchit le champ magnétique.

Un système modulable

Outre les piétons, le système fonctionne également entre les engins. D’autres options sont disponibles comme l’inhibition du système à l’approche des zones choisies telles que des bureaux ou des salles de repos ou de réunion. « Hit-Not  » peut aussi être couplé au moteur de l’engin afin de prévoir un ralentissement automatique.

Dans les secteurs trop fréquentés par des piétons, le système ne sécurise plus l’engin ni chaque piéton, mais le croisement lui-même par activation des feux d’alerte. Chez SaveX, un dispositif similaire, lancé en 2012 mais disponible sans ces options, offre un afficheur qui avertit le conducteur du nombre de piétons détectés dans la zone d’alerte.

Pour le système équipant le véhicule, il faut compter entre 1400 et 1990 € HT, et entre 300 et 700 € pour chaque équipement portatif piéton.

 

Source : La Prévention Routière dans l’Entreprise – janvier 2016 – n°406 -par Stéphane Chabrier.