TILT IMPORT offre des solutions premium complètes, adaptées et innovantes pour le contrôle de la marchandise lors du transport, du stockage et la manutention. Notamment pour prévenir des chocs anormaux qui peuvent survenir lors du transport ou de la location.

Découvrez à travers cet article les fonctionnalités de l’enregistreur de choc SHOCKLOG 298.

Un enregistreur de chocs à bord

On connaissait les mouchards de géolocalisation (GSM/GPS ou autre), voici maintenant les enregistreurs de chocs ! Fabricant d’indicateurs et d’enregistreurs de ce type utilisés dans l’industrie spatiale ou nucléaire, Tilt-Import a en effet testé deux appareils destinés à mesurer et enregistrer accélérations, à savoir un capteur de chocs mécaniques Mag 2000 et un enregistreur électronique Shocklog.

Les appareils ont été montés sur un Sun Fast 35 courant notamment la Croisière Bleue (régate entre Antibes et Calvi entre les 16 et 20 mai). C’est après avoir été sollicités par des loueurs de bateaux que les responsables de Tilt Import se sont lancés dans cette opération d’un genre nouveau pour eux. Les résultats semblent assez probants puisqu’avec les réglages ad hoc, ces appareils permettent bien de distinguer les chocs normaux (qui surviennent par mer formée aux allures serrées) des chocs accidentels – essentiellement les talonnages.

Il s’avère que tout choc entraînant une accélération supérieure à 2G (deux fois la gravité) peut être considéré comme anormal, puisqu’au près avec 35 nœuds de vent, dans le clapot très abrupt de la Méditerranée, on arrive au maximum à 1.5G environ dans la direction horizontale comme dans la direction verticale.

On serait curieux de savoir quels résultats on obtiendrait sur des monocoques 60 pieds…

En attendant, vous trouverez le compte rendu complet des tests effectués lors de la Croisières Bleue sur le blog Mon Voile Mag (www.voilemagazine.com)

« Voile Magazine » – Juillet 2012