Sélectionner une page
Retour

Enregistreur de choc MSR165 pour machine de l’industrie pharmaceutique

L’ANALYSE DES ACCÉLÉRATIONS ET VIBRATIONS D’UNE MACHINE DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE avec l’enregistreur de choc MSR165

Un fabricant de machine pour l’industrie pharmaceutique a fait appel à TILT-IMPORT dans le cadre de la réalisation d’une étude sur les accélérations et vibrations d’une machine de type agitateur.

 

1 | Mission avec l’enregistreur de choc MSR165

L’objectif de cette étude est de valider des vitesses et sens de déplacement des pinces de la machine pour obtenir un mélange homogène, de même teneur et consistance tout au long du processus d’agitation du produit pharmaceutique.

Il s’agit de caractériser les accélérations nécessaires et toutes les données seront conservées comme étalon. Lors des contrôles périodiques liés à la production ou lors d’un changement d’outillage, de nouvelles mesures doivent être réalisées afin de contrôler d’éventuelles dérives avant tout lancement en production.

 

2 | Réalisation

Pour réaliser ces mesures d’accélération sur les pinces de l’appareil, une zone difficile d’accès et étroite, le choix s’est porté sur un enregistreur de choc MSR 165 miniature muni d’une sonde déportée afin de pouvoir positionner facilement le capteur sur la zone précise à analyser.

« Rien de plus simple pour analyser précisément des chocs et vibrations
et ainsi gagner du temps dans le processus de création du mélange »

  • Analyse des accélérations des pinces de l'agitateur
  • Conservation de processus de fabrication
  • Simplicité d'utilisation et gain de temps
  • Obtention de résultats précis très rapidement

3 | Résultats / Avantages

L’utilisation de l’enregistreur de choc MSR 165 avec sonde déportée a permis d’analyser les accélérations des pinces de l’agitateur, zone extrêmement petite et difficile d’accès. Les mesures sont ainsi enregistrées afin de conserver le même processus de fabrication pour obtenir des mélanges réguliers et homogènes.

Le gain de temps est important car toute l’étude a été réalisée sur place sans besoin d’immobiliser la machine en l’envoyant dans un bureau d’analyse externe. De plus, lors des phases de contrôle annuelles de la machine, il sera très facile de vérifier les accélérations des pinces en réutilisant l’enregistreur de choc MSR 165.

Aussi, de par sa petite taille et sa sonde déportée, l’enregistreur de données est facile à installer et permet d’obtenir des résultats précis très rapidement grâce au logiciel d’analyse qui l’accompagne (courbe, graphique, rapport de données).

L’étude des accélérations et vibrations sur des appareils en fonctionnement n’a jamais été aussi simple grâce à ces enregistreurs de choc miniatures à la technologie de pointe !

Publié le 01 août 2022
Choc & vibration