Sélectionner une page
Retour

Unité d’alimentation auxiliaire d’avion : enregistreur de choc SpotBot ™ Cellular

SPOTBOT CELLULAR – UNITÉ D’ALIMENTATION AUXILIAIRE D’AVION

Application :  Unité d’alimentation auxiliaire

1 | Situation

Les avions d’une compagnie aérienne étaient endommagés en vol, mais personne ne savait pourquoi. L’énergie auxiliaire (APU), qui est une source d’énergie supplémentaire pour l’allumage de l’avion, est détérioré entre chaque décollage et atterrissage, mais la cause et le moment de l’impact sont inconnus.

 

2 | Mission 

Les spécifications techniques de l’APU précisent qu’il peut résister à un impact de 9G mais la compagnie aérienne craignait plutôt que ce soit dû à une conception défectueuse du boîtier de l’APU.

enregistreur de choc géolocalisé Shocklog Satellite
  • Suivi des chocs et température en temps réel
  • Paramétrage flexible et export des données
  • Echelle précise de mesure
  • Une longue autonomie
Analyse graphique SpotBot

3 | Solution avec l’enregistreur géolocalisé SpotBot Cellular

En plaçant l’enregistreur de choc connecté SpotBot Cellular sur le boîtier de l’APU et en réglant le niveau de seuil à 9G d’impact, la compagnie aérienne a pu découvrir quel était le problème. A l’instant où l’avion a atterri, un point rouge est apparu sur la carte de la plateforme SpotSee Cloud.

La compagnie aérienne a ainsi pu déterminer le moment, le lieu et l’ampleur exact des dégâts. Il a été observé qu’un impact de 13G s’est produit sur l’axe z (sous l’avion) lors de l’atterrissage, ce qui fait dépasser de 4G le seuil d’impact spécifié pour le boîtier de l’APU. Cette information a permis à la compagnie aérienne de rédiger une spécification technique plus précise sur le produit et d’optimiser la solution de montage de son APU.

Publié le 01 août 2022
Choc & vibration