Logo Spotsee
Sélectionner une page

Pourquoi utiliser des sachets déshydratants (dessicant) ?

Les sachets déshydratants vous permettent d’absorber l’excès d’humidité de votre marchandise lors du transport ou du stockage afin d’éviter toute sorte de dégradation. La contenance de ces sachets, composés d’argile déshydratante, s’exprime en « Unité Déshydratante » avec multiples et sous multiples.

LES GÉNÉRALITÉS

L’air ambiant contient toujours de la vapeur d’eau. Sous l’influence des éléments climatiques, et de leur variation, cette vapeur d’eau provoque divers phénomènes tels que :

  • La corrosion
  • La moisissure
  • L’hydrolyse
  • Les accidents électriques

Ces phénomènes sont la source de dégâts considérables, bien connus et trop souvent onéreux. Pour éviter ces graves ennuis, il est donc indispensable d’isoler de cet air ambiant les produits ou matériels à protéger, c’est-à-dire de les emballer hermétiquement avec des sachets déshydratants.

Mais il faut également les protéger contre la vapeur d’eau enfermée avec eux dans l’emballage et contre celle qui, par la porosité des matériaux barrière, les joints et les soudures imparfaites, pénètre avec le temps et malgré tout jusqu’au produit, car il n’y a pas d’emballage absolument étanche à la vapeur d’eau.

A l’intérieur de l’emballage, la condensation de l’humidité est essentiellement due aux baisses de température qui provoquent la mise en dépression de l’atmosphère interne, favorisant ainsi la pénétration d’air humide externe.
Les causes d’écarts de température sont diverses :

  • variations diurnes-nocturnes, saisonnières, de climat (au court d’un transport par exemple) ;
  • variations dues à la proximité d’appareils dégageant des calories par intermittence (moteur, chaudière en marche et arrêt).

LES DÉFINITIONS

  • Degré hygrométrique
  • Point de rosée
  • Sachet déshydratant
  • Unité déshydratante

LES SACHETS DÉSHYDRATANTS STANDARDS

Les sachets déshydratants avec voyant indicateur d’humidité doivent pouvoir être contrôlés de l’extérieur de l’emballage, sans ouverture de l’enveloppe étanche (films transparents).

Dans le cas d’utilisation de films opaques, ou dans des conteneurs; il y a lieu d’utiliser des voyants indicateurs d’humidité.

Lire +

Est-ce toxique ?

Les argiles déshydratantes sont naturelles et non toxiques; leur contact est sans danger. Toutefois, il n’est pas recommandé d’avaler le contenu des sachets.

 

Lire +

 

 

QUANTITÉ DE DÉSHYDRATANT À METTRE DANS LES EMBALLAGES

Le calcul du nombre d’unités déshydratantes à incorporer dans un emballage souple est basé sur le principe qu’il y a protection tant que le point de rosée est inférieur ou égal 0°C : et qu’il suffit de maintenir l’humidité relative des valeurs inférieures ou égales 30 % (à 18°C).

  • nU : le nombre d’unités déshydratantes nécessaires
  • Q : la quantité d’eau à absorber

Par définition, l’unité déshydratante absorbant 80 g de vapeur d’eau å 30 % d’humidité relative, on déduit : nU = Q / 80 = Masse totale de vapeur d’eau à fixer / Masse de vapeur d’eau fixée par 1 unité déshydratante.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Tout d’abord, les sachets déshydratants doivent être conservés dans des récipients étanches jusqu’au moment de leur utilisation. A chaque prélèvement, la couleur de la carte de contrôle devra être vérifiée.

NE UTLISER LES SACHETS DÉSHYDRATANTS LORSQUE LA CARTE DE CONTRÔLE A VIRÉ AU ROSE.

Les sachets munis de voyants indicateurs ne devront pas être mis au contact des métalliques sans intercaler une feuille de papier ou un film plastique. Au cours des opérations d’emballage, il faut réduire au minimum le temps entre le prélèvement du déshydratant de son récipient et son introduction dans l’enveloppe étanche.

Un certain nombre de petits sachets répartis dans l’emballage donneront une action plus efficace que de gros sachets groupés. Il faudra maintenir des conditions climatiques relativement constantes autour de l’emballage dans les heures qui suivront immédiatement sa réalisation, afin d’éviter toute condensation avant que les sachets déshydratants n’agissent.

EMBALLAGES

Sans précision, les sachets déshydratants DESI PAK seront livrés dans des emballages carton doublés d’une housse polyéthylène soudée de 18/100 mm d’épaisseur.

Chaque housse renferme une quantité variable de sachets déshydratants, suivant Ia taille (voir tableau ci-après), mais cette quantité a été étudiée pour être la plus faible possible un coût acceptable. Ces emballages garantissent un stockage de 3 mois.

LES CALCULS PRATIQUES

En fonction des pays, déterminez les quantités de sachets déshydratants à utiliser, en fonction de la durée de stockage et d’expédition ainsi que de l’enveloppe utilisée (polyéthylène ou thermosoudable MIL B 131).

Lire +

CONTENANCE DES EMBALLAGES

Sur demande, les sachets déshydratants standards seront munis de 2 ou 4 cordons (type 2, 1 et 1/2 UD) ; les types 10 et 5 UD en possèdent toujours. Ils peuvent être munis aussi de voyant indicateur d’efficacité (type 10, 5, 2, 1, 1/2, 1/4, 1/8, 1/16 et 1/32).

Lire +

Livre blanc : Tout savoir sur le déshydratant (dessicant)

Retrouvez toutes les informations clés sur l'utilisation des sachets déshydratants.

Livre blanc : tout savoir sur les sachets déshydratants